A propos
  Communauté

   


  Dermatologie
ICONOGRAPHIE - Université Paris Descartes - Docteur Philippe Franceschini

LICHEN-SCLERO-ATROPHIQUE Localisation Commentaire
 SPHERE GENITALE  Femme de 80 ans porteuse d'un lichen scléro-atrophique depuis des années et sur lequel s'était développé un cancer spino-cellulaire bien visible sur la grande lèvre
 SPHERE GENITALE  Muqueuse pâle, sans souplesse, quelques exulcérations et nappes de suffusions hématiques
 SPHERE GENITALE  LSA avec nappes érythémateuses et retrécissement de l'orifice vaginal
 SPHERE GENITALE  LSA ayant entraîné le retrécissement global de l'orifice vulvaire. Plaques érythémateuses presque desépithélialisées, nappes blanchâtres, ivoirines
 SPHERE GENITALE  LSA typique formant un 8 renversé. Sur les bords plaques blanches, lisses, sèches, vernissées limitées par une ligne érythémateuse légérement bistre dans l'orifice vulvaire et au pourtour anal : zones de desépithélialisations
 SPHERE GENITALE  LSA typique chez une fillette : nappes blanches, ivoirines, scléreuses montrent nappes de suffusions hémorragiques sous épithéliales
 SPHERE GENITALE  LSA mineur simulant une dépigmentation vitiligoïde
 SPHERE GENITALE  LSA limité au capuchon du clytoris complètement soudé, donc disparition du clytoris, on voit de plus l'athrophie complète des petites lèvres
 SPHERE GENITALE  LSA dans une forme érythémateuse, le capuchon du clytoris a été opéré libérant ainsi le clytoris, les petites lèvres sont complètement athrphiées, mais l'orifice vaginal n'est pas synéchié
 SPHERE GENITALE  LSA typique comportant la délimitation en 8 inversé, on voit les plaques blanches, ivoirines, la bordure érythématobistre et le capuchon du clytoris synéchié
 SPHERE GENITALE  LSA typique : retrécissement de l'orifice vulvaire, disparition du clytoris. Plaques blanchâtres entourant la vulve et l'anus
 SPHERE GENITALE  LSA typique : disparition des petites lèvres, capuchon du clytoris recouvrant complètement le clytoris. Nappes de suffusions hématiques. Gros sillon entre grandes lèvres et capuchon , dont le fond est blanchâtre
 SPHERE GENITALE  LSA typique : disparition du clytoris
 SPHERE GENITALE  LSA avec zone scléreuse blanche indurée suspecte, mais non dégénérée
 SPHERE GENITALE  LSA ayant entraîné une disparition des petites lèvres, du clytoris et un retrécissement de l'orifice vulvaire
 SPHERE GENITALE  LSA montrant une nappe de suffusion hématique
 SPHERE GENITALE  LSA avec retrécissement complet de l'orifice vaginal qui n'admet même plus le passage d'un doigt, le clytoris est enfoui à cette place, aaspect cicatriciel blanchâtre
 SPHERE GENITALE  LSA très avancé : l'orifice vaginal n'est quasimment plus visible, le clytoris complètement enfoui sous une nappe sclérohyaline blanchâtre
 SPHERE GENITALE  LSA de forme moyenne : presque uniquement érythémateuse, mais avec disparition du clytoris
 SPHERE GENITALE  LSA avec retrécissement intense de l'orifice vaginal


  [Autre sélection]